Pourquoi « La note jaune » ?

Pourquoi avoir choisi ce nom ?

C’est sous le règne du mythique Empereur jaune, en 2500 avant Jésus-Christ, qu’a été fixé le son fondamental destiné à servir de base à l’échelle musicale chinoise.

Pour cela, l’Empereur Jaune fit construire une cloche «houang tchong » (cloche jaune), qui produisait la note gong, dont la fréquence se situe à 325 Hz (entre le Mi3 et le Fa3 de notre tempérament occidental actuel).

Dans la symbolique chinoise ancienne, chaque note a une fonction en correspondance avec les éléments du monde terrestre. Ainsi, la note gong est symboliquement liée au son fondamental de la Nature, au mouvement énergétique de la Terre, à la voix calme, sans émotion.

C’est dans cet état intérieur de sérénité que doit se placer le thérapeute lorsqu’il délivre une séance de Shiatsu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s